Archives du mot-clé éthique

Vendredi 7 décembre 2018, Frédéric Le Blay : Le statut de la vérité en médecine : De l’enjeu éthique à la question épistémologique

PROGRAMME DES CONFÉRENCES 2018 – 2019    « Médecine et Philosophie »

SNP logo    7 décembre 2018, Frédéric Le Blay

Le statut de la vérité en médecine : De l’enjeu éthique à la question épistémologique

===================================================================

18 janvier 2019, Michel Malherbe   Le soin à la personne

1er février 2019, André Stanguennec  Santé, maladie et médecine selon Nietzsche

 17 mai 2019, Jean-Marie Lardic   Normes et pratiques de l’éthique clinique

brochure inscriptions

Toutes les conférences ont lieu à 20 h 30

à la salle de la Médiathèque Jacques Demy

24, quai de la Fosse, Nantes (Tram arrêt Médiathèque).

Entrée : 4 € ; étudiants : 2 €

gratuit pour les sociétaires

 

 

Publicités

Jeudi 8 novembre 2018, Rencontre croisée entre André-joseph Bouglione, Sandrine Bouglione et Mauricio Garcia-Péreira : La prise de conscience de la maltraitance animale

Questions de société / cycle de rencontres sur la question animale

Le thème de la soirée sera la prise de conscience de la maltraitance animale dans le milieu professionnel, le cirque pour André-Joseph Bouglione et Sandrine Bouglione et l’abattage pour M. Garcia-Péreira.

Et aussi : Rencontre / atelier jeunesse autour de l’album Les droits des animaux ça me concerne de Florence Pinaud et Amélie Fontaine, en leur présence.
Date et réservation à la librairie Les Bien-aimés, 2 rue de la Paix 44000 Nantes, les-bien-aimes.fr / 02 85 37 36 01

En collaboration avec la librairie Les Bien-aimés

Jeudi 18 octobre 2018, Entretien avec Catherine Rémy animé par Anne Le Pennec : Enquêter sur la mise à mort des animaux : du déni à la polémique

Questions de société / cycle de rencontres sur la question animale

Lors de cet entretien, Catherine Rémy reviendra sur l’enquête qu’elle a menée il y a plus d’une dizaine d’années dans des abattoirs français. À cette époque, l’activité de mise à mort des animaux est invisible et peu connue. Cette relative invisibilité a posé divers problèmes à l’enquêtrice qu’elle était alors. Cette première période se caractérise ainsi par un déni, tant de la part des acteurs de la filière que de la communauté des chercheurs en sciences sociales. Depuis quelques années, le sujet a fait irruption dans l’espace public, suite notamment à la divulgation de vidéos tournées dans les abattoirs. Quels ont été les effets de cette montée en visibilité de la question de la mise à mort industrielle, sur les personnes travaillant dans les abattoirs mais aussi sur les animaux ? L’apparition d’une polémique signifie-t-elle réellement la fin d’un déni autour de la production de l’alimentation carnée ?

En collaboration avec la librairie Les Bien-aimés

Jeudi 11 octobre 2018 – Corinne Pelluchon – La question animale : enjeux éthiques, politiques et civilisationnels

Questions de société / cycle de rencontres sur la question animale

Les violences infligées aux animaux posent des problèmes de justice, et pas seulement de morale. Elles reflètent les aberrations d’un modèle de développement qui génère des contre-productivités majeures sur le plan environnemental, social, et conduit à la dégradation de l’humain. Conférant de la profondeur à la question animale, cette approche qui articule la réflexion anthropologique, l’éthique et la philosophie politique, implique le passage de la dénonciation à la proposition. Il importe également de distinguer les différents niveaux du combat politique : le niveau normatif ; le niveau institutionnel ; le niveau économique et l’éthique des vertus qui renvoie aux traits moraux et à l’éducation. Des exemples indiquant ce qu’il serait possible de faire dès maintenant pour nous mettre sur une trajectoire conduisant à plus de justice envers les animaux illustreront le propos.

En collaboration avec la librairie Les Bien-aimés

Corine Pelluchon, philosophe, professeure à l’université de Paris- Est-Marne-La-Vallée, est spécialiste de philosophie politique et d’éthique appliquée (bioéthique, éthique animale et environnementale).

Elle est l’auteure d’une dizaine d’ouvrages, pour la plupart traduits dans plusieurs langues.
Parmi eux : Leo Strauss, une autre raison, d’autres Lumières (Vrin, 2005) ; L’autonomie brisée. Bioéthique et philosophie (PUF, 2009) ; Éléments pour une éthique de la vulnérabilité. Les hommes, les animaux, la nature (Le Cerf, 2011, Grand Prix Moron de l’Académie française en 2012) ; Les Nourritures. Philosophie du corps politique (Seuil, 2015, Prix Édouard Bonnefous de l’Académie des Sciences Morales et Politiques en 2015 et prix francophone de l’essai Paris–Liège en 2016) ; Manifeste animaliste. Politiser la cause animale (Alma, 2017) ; Éthique de la considération (Seuil, 2018).

Site : corine-pelluchon.fr

autres rdv du cycle sur la question animale

Enquêter sur la mise à mort des animaux : du déni à la polémique
Entretien avec Catherine Rémy animé par Anne Le Pennec

Un après-midi en compagnie de Pierre Creton
Projections des films Secteur 545 et Va, Toto !

Rencontre croisée entre André-joseph Bouglione, Sandrine Bouglione et Mauricio Garcia-Péreira
Thème : la prise de conscience de la maltraitance animale

18 h 30 au LU  – entrée libre

6 juin 2018 : Soirée-débat « Acharnement thérapeutique ou obstination déraisonnable… »

2018 06 06 bioéthique

Dans le cadre des réflexions bioéthiques, la question de la fin de vie devrait tous nous préoccuper, comme l’ont écrit les 118 évêques signataires le 22 mars dernier de la déclaration « Fin de vie : oui à l’urgence de la fraternité ! », éclairage important pour notre réflexion. La Pastorale de la santé vous invite à prendre part à cette réflexion en participant à la soirée-débat organisée par le Centre National des Soins Palliatifs et de la Fin de Vie (CNSPFV)

Le CNSPFV a été créé par décret ministériel  en janvier 2016. L’une des missions qui lui a été confiée est d’informer et de communiquer avec le grand public sur la démarche palliative et la fin de vie. Dans cette perspective, il organise une soirée d’échange, en partenariat avec la consultation d’éthique clinique de la Clinique Jules Verne, l’Unité de réanimation pédiatrique du CHU de Nantes et l’Espace de Réflexion Ethique des Pays de la Loire sur le thème « Acharnement thérapeutique ou obstination déraisonnable : Où ça commence ? Qui en décide ? Que dit la loi ? ».

La bonne réussite de la soirée et la richesse des échanges dépendront de ceux qui seront dans la salle  : de vos expériences et réflexions en tant que médecin, infirmier, soignant et personnel soignant ; de vos apports théoriques en tant que chercheur en sciences humaines et sociales, philosophe, sociologue, psychologue, juriste, etc. ; de votre témoignage en tant que patient, bénévole d’accompagnement  ou proche d’une personne en fin de vie ou de vos questionnements en tant que citoyen qui un jour se trouvera confronté à sa propre fin de vie. En présence de Véronique Fournier, présidente du CNSPFV, le débat, animé par Eric Favereau journaliste est ouvert à tous.

le 6 juin prochain de 18 h 30 à 20 h 30 au Lieu Unique (Quai Ferdinand-Favre – 44000 Nantes)

L’entrée est libre et sans inscription.

Mercredi 21 février 2018, Etats Généraux Bioéthique 2018 : L’Assistance Médicale à la Procréation  (AMP) pour tou te s ?

Etats Généraux Bioéthique 2018 :

Pr Paul BARRIERE CHU de Nantes

Magali BOUTEILLE-BRIGANT Maitre de conférences en droit privé Le Mans-Université

Antony TORZEC Journaliste

Caroline DELAVOUX  Collectif BAMP

Aurélien DUTIER  EREPL

18 h 30 – 20 h 30 Salle de la Manufacture – 10 bis boulevard de Stalingrad – NANTES   (EREPL)

[affiche AMP NANTES]    [inscription]   recommandée